Les étapes de la réalisation d’un tableau

Il s’agit ici de vous présenter brièvement les étapes dans la fabrication d’un tableau de bois…

En amont du travail

La lame de scie

Pas de castorama à Ambositra ! Les artisans fabriquent eux même leur lame de scie ou l’achète auprès d’un confrère spécialiste de la fabrication des lames.

On récupère l’armature d’un pneu usagé, on martèle ce câble pour l’aplatir et on le dentèle de manière régulière et très précise. Après limage, c’est parti pour plusieurs jours ou semaines de découpe !

illustration
illustration

De belles couleurs

Trempage

Pour obtenir certaines couleurs, les artisans trempent leurs planches dans la boue de la rizière. Ainsi, si besoin d’un joli bleu ou d’un vert, les planches de couleurs existantes devront être trempées !

Première
étape

Le dessin de base et le plan de découpe

Qu’il s’agisse d’une commande appuyée par une photo fournie par le client (portrait, paysage, reproduction de tableaux, de dessin ou d’affiches, etc.) ou d’une création faisant la part belle à l’imaginaire de son auteur, la réalisation d’un tableau demande l’exécution d’un plan de découpe détaillé de la grandeur réelle de l’ouvrage à exécuter;

Qu’il s’agisse d’un plan de découpe en couleur ou en noir et blanc, il devra comporter le tracé de tous les détails et des lignes de coupe que l’artisan découpeur aura à exécuter.

illustration
illustration

Deuxième
étape

recherche de bois de couleurs

Les essences de bois disponibles à Madagascar sont multiples et la richesses des nuances de couleur et de veinage offrent au marqueteur des possibilités de travail fabuleuses.

A l’exception de bois «réputés» (palissandre principalement) provenant de régions lointaines de Madagascar (Majunga et le Nord Est du pays), les bois proposés disponibles à Ambositra proviennent de la forêt de bois de couleur situé à l’Est d’Ambositra et habitée par les bucherons et sculpteurs zafimaniry. Ceux-ci assurent la coupe de ces bois et leur mise sur le marché en planchette de 3 mm d’épaisseur et de 50cm de long.

Troisième
étape

le travail de découpe

Il est donc réaliser par l’artisan découpeurs à l’aide d’une scie bocfil mécanique dont il manie la lame par une poignée située au dessous de la table , chaque détail du dessin étant découpés suivant le plan de découpe fourni ( cf photos )

 

illustration
illustration

Cinquième
étape

Le travail de collage

Une fois découpées , les différentes pièces du puzzle sont assemblées les unes aux autres par collage des chants.

Une fois la découpe de l’ouvrage finie , l’ensemble est collé à la colle blanche sur une âme de contreplaqué à l’aide d’une presse artisanale.

Sixième
étape

La finition

Diverses étapes de finition viendront embellir le tableau:

Rabotage à la varlope traditionnelle, raclage au racloir manuel, application de pâte à bois pour combler les joints, ponçage aux papiers de verre et enfin cirage à la cire d’abeille.

illustration